Mission. Insertion (Philippe Labbe Weblog. II)

Comité Consultatif des Jeunes : un de plus ! (Philippe LABBE)

28 Mars 2012, 20:44pm

Publié par mission

C’est annoncé sur le site de la Mission Locale Nord qui, contrairement à ce que penseraient spontanément les uns et les autres, hexagonalement centrés, n’est pas en Nord Pas-de-Calais, ni en Ardenne, mais au nord de la Réunion (nord du sud, en quelque sorte), c’est-à-dire couvrant le territoire de Saint-Denis – préfecture de l’île intense – et ses communes voisines. La « MLN » – acronyme pour les initiés – s’engage dans une dynamique de conseil consultatif jeunes (CCJ). Cette instance existe avec succès depuis quelques années à la « MLS » - c’est-à-dire Mission Locale Sud - et plus récemment à la « MLE » - Mission Locale, vous l’aviez deviné, Est -. Reste la MLO… à vous de deviner sa signification. Bref, trois missions locales réunionnaises sur quatre engagées dans un CCJ… celles métropolitaines ont à apprendre de nos collègues pioupious qui marchent la tête en bas.

J’ai eu avec Serge, du SYNAMI, quelques échanges sur le CCJ qui, de mon côté, me semble une instance point de passage obligé alors que lui, de son point de vue, ne partage pas la même opinion… un peu engoncé, me semble-t-il (le qualificatif me vaudra à coup sur un feed-back du susnommé… mais Papp et Labbé, somme toute, cela devrait être inspiré), dans la dynamique de recherche-action considérée, à tort toujours selon moi, comme l’alpha et l’oméga de la participation des jeunes. L’un et l’autre sommes cependant d’accord sur un point, essentiel : l’expression des jeunes ne peut s’en tenir à l’agrégation des expressions individuelles… tout simplement parce que, raisonnant en termes de complexité, le tout n’est jamais la somme des parties. Probablement sommes-nous d’accord sur un second point, celui de la cohérence interne : comment se revendiquer de l’approche globale, incluant le citoyen, sans mettre en place au sein de la mission locale les conditions effectives de l’apprentissage de la citoyenneté ? Restent donc des points de désaccord mais, à vrai dire, j’avoue ne pas très bien savoir ou être capable de dire ce qu’ils sont, sur quoi ils se fondent. A défaut d’argumentaire, je me fais l’écho de l’article de la MLN et y souscris totalement, forme et fond.

Le communiqué…

« La Mission locale nord met en place un Comité Consultatif des Jeunes. L’idée avait déjà été abordée en 2009 mais n’avait pu être réalisée.
C'est une instance de démocratie participative, un lieu d'expression, de concertation et de délibération qui s’adresse aux jeunes inscrits à la Mission locale.
Le CCJ doit être une force de propositions, de suggestions, et d'initiatives sur tous les aspects de la vie de la cité. C’est un moyen de s’impliquer dans la vie locale et de rencontrer d’autres jeunes, en adoptant une posture active.
Une commission de travail et de réflexions mensuelle permettra de débattre, d'échanger, de proposer, mais aussi de suivre l'avancement des projets en cours.
Concrètement, un groupe est constitué pour, dans un premier temps, mettre à plat les difficultés rencontrées par les jeunes, mais aussi pour mettre en valeur les points forts de la jeunesse. Ensuite, le groupe élabore une action visant à améliorer la situation et participe à sa mise en oeuvre. Seul un professionnel de la Mission locale participe aux réunions, ce sont vraiment les jeunes qui font vivre ce comité. »

C’est dit.

 

----O--O--O----

 

Denis (29/03/2012)J'espère que beaucoup d'autres vont suivre !

 


Commenter cet article

denis pioupiou44 29/03/2012 07:04

J'espère que beaucoup d'autres vont suivre !