Mission. Insertion (Philippe Labbe Weblog. II)

Le tutorat externe pour sécuriser le parcours des apprentis (Rbeaune, 12/03/2013)

27 Mars 2013, 19:10pm

Publié par mission

Dans les 47 mesures prises dans le cadre du Comité interministériel de la Jeunesse réuni le 21 février 2013, la 20ème souligne la nécessité de sécuriser le parcours des apprentis sur les premiers niveaux de formation :

 

20. Réduire le taux de rupture des contrats d’apprentissage pour les jeunes les plus fragiles

Le taux de rupture des contrats d’apprentissage est d’autant plus élevé que le niveau de formation initiale du jeune est faible et que la taille de l’entreprise est petite. À cet égard, le risque d’un faible niveau de formation initiale est plus prégnant pour les jeunes qui cumulent certaines caractéristiques comme un handicap ou une résidence en quartier couvert par la politique de la ville. Il convient donc d’agir pour limiter les taux de rupture en s’attachant prioritairement aux jeunes les moins formés qui se trouvent être majoritairement embauchés en contrat d’apprentissage dans des entreprises de petite taille.

 

Dans sa note 322 publiée le 26 février, le Centre d’analyse stratégique (institution d’expertise et d’aide à la décision placée auprès du Premier Ministre) reprend cette proposition en traçant les premières pistes de mise en oeuvre dans sa première priorité :

 

Renforcer l’accompagnement des apprentis pour les niveaux IV et V :

– diversifier les modalités d’accompagnement en recourant au tutorat externe et aux démarches de qualité en apprentissage ;

– expérimenter des tutorats bénévoles mobilisant d’anciens employés en retraite.

 

La Mission locale de Beaune peut apporter son expertise sur la mise en oeuvre de cette orientation : (…)

 


La suite ICI

Commenter cet article