Mission. Insertion (Philippe Labbe Weblog. II)

Pour un tendre pacte républicain amoureux. (Philippe LABBE, 09/2014)

1 Septembre 2014, 13:41pm

Publié par mission

Voici une proposition de Philippe Labbé qui pourrait stimuler la participation des pioupious à ce blog. Nous vous invitons à la lire puis à compléter la liste entamée de ce que vous aimez…

Avec Hollande candidat président, on avait (ré)appris la signification d’ « anaphore » : « Moi, président… Moi, président », tordant enfin le coup à cet adage pascalien anachronique dans le narcissisme ambiant, « Le moi est haïssable ». Avec notre Premier ministre, un saut qualitatif est allègrement franchi : du « moi » on arrive au « Moi je » susceptible de choquer par son anthropocentrisme mais, puisqu’il s’agit d’amour, tellement doux à l’oreille. Car, oui enfin, voilà un chef de gouvernement – certes peu économe de ses affects, voire un peu volage - qui n’hésite pas publiquement à déclarer sa flamme au MEDEF puis aux socialistes !

Lui emboîtant le pas, j’invite les femmes et les hommes de ce pays à tous suivre cet exemple et à poursuivre une grande chaîne sémantique  que j’esquisse : "Moi j'aime le MEDEF, Moi j'aime les entreprises, Moi j'aime les socialistes, Moi j'aime les jeunes, Moi j'aime les vieux, Moi j'aime les étudiants, Moi j'aime les profs, Moi j’aime les plombiers-zingueurs, Moi j'aime le social-libéralisme, Moi j'aime les fraises, Moi j'aime le couscous, Moi j’aime les missions locales…" De la sorte, chaque citoyen, doté ou non du Petit Robert, apportera sa pierre à l’édifice, et nous construirons une nouvelle société véritable bergerie marcusienne, nous enterrerons les sociostroumpfs de malheur qui nous parlaient de « régression du politique au psychoaffectif » (Gérard Mendel).  Exit l’austère, quasi-calviniste, Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, place, non : welcome à ce tendre pacte républicain amoureux !

 

Commenter cet article

pioupiou44 08/10/2014 16:38

Moi, j'aime le jazz. Moi, j'aime la pluie (mais seulement la nuit). Moi, j'aime les autres (desfois mais pas tout le temps quand même ...)